Musée des Peintres de la Côte d’Opale

Les paysages de la Canche et du port d’Etaples évoquent une multitude d’images. De par son architecture, sa morphologie et sa matérialité, le musée des Peintres de la Côte d’Opale retranscrit l’histoire et l’ambiance de son territoire, ainsi que celles des œuvres qu’il accueille. Ambassadeur touristique et culturel, le musée joue également le rôle de pivot urbain en créant une forte connexion entre la ville et le fleuve de la Canche. À l’image d’une grande halle culturelle, sa forme orthogonale élancée, composée de deux niveaux décalés, affirme ce nouvel axe ville-fleuve et crée par sa volumétrie des transitions d’échelles dans le contexte urbain.

Le parti pris esthétique s’inscrit dans la lignée du concept : susciter une interpénétration entre l’intérieur et l’extérieur, reconstituer l’ambiance si particulière qui se dégage des peintures exposées, sublimer le cadre. La nature des matériaux, le choix de tons neutres et réfléchissants permet la valorisation du paysage. Les parois en verre qui filtrent la lumière naturelle si chère aux peintres, invitent à la contemplation du paysage extérieur. À l’inverse, l’intérieur de l’édifice se rend visuellement accessible aux promeneurs alentours, tel une invitation à l’exploration des lieux. Les plaques de métal laqué blanc qui enveloppent les deux plateformes horizontales principales apportent une belle consistance à la structure tout en insufflant une sensation de pureté.