Ville nouvelle de Yennenga

La ville nouvelle de Yennenga s’insère au coeur du grand paysage burkinabé, caractérisé par une vaste steppe plane dont la végétation s’intensifie selon les saisons sèche ou humide, et ponctuée çà et là de villages traditionnels. Son nom rend hommage à la princesse Yennenga, figure historique et fondatrice du royaume Moogo, rassemblant les peuples Mossis, dans l’actuel Burkina Faso.
Le projet de centre-ville, construit autour d’une coulée verte, s’inscrit résolument dans l’objectif de ceinture verte du Grand Ouaga. Une place centrale est donnée à la végétation pour ne pas perdre de vue les racines du lieu et son genius loci. Ainsi, la proposition s’attache à ce que l’ensemble des espaces paysagers reflète un caractère endémique et fractal, afin de conserver toute la force de caractère du site. La topographie et les collines existantes sont préservées et mises en valeur. Cela permet d’accentuer les «failles» végétales et de profiter des points hauts du site comme éléments paysagers fondamentaux.
Une ville attractive La ville nouvelle de Yennenga participe à l’amélioration des conditions de vie des Burkinabè, et propose des manières d’habiter et de travailler diverses et variées adaptées aux enjeux du monde contemporain et aux évolutions sociales et sociétales. Chaque programme développé est pensé de manière à répondre aux besoins et souhaits des populations et des usagers futurs du site, en complément et en lien avec les activités développées aux alentours, notamment sur Ouagadougou. Une mixité heureuse et vertueuse Yennenga sera une ville possédant toutes les aménités nécessaires, des activités dynamiques, une effervescence culturelle, mais aussi des logements spacieux et confortables, qui côtoient les centres d’affaires et administratifs, dans une mixité programmatique et sociale heureuse et vertueuse.