Institut du Design de Hong Kong

Comment un lieu peut-il d’une part réaliser une ambition de synergie visant l’harmonisation des filières liées au design et d’autre part exprimer l’identité de chaque spécialité ? Comment peut-il s’ouvrir sur le monde extérieur tout en préservant l’exclusivité et la protection intellectuelle requises pour produire le meilleur design ? Comment pouvons-nous construire un bâtiment pour une institution porteuse de tendances, sans pour autant l’associer à une catégorie ?

Pour cela, l’institut doit proposer une « infrastructure» capable de produire du design et de le relier au monde extérieur. « La page blanche, là où tout commence… », symbolise le nouvel Institut du Design de Hong Kong. La surélévation de l’Institut permet de transformer la base en un grand espace public d’interaction et d’échange d’idées, un espace urbain dont la fonction clé est de favoriser les rencontres, la détente et de fournir un espace vert naturel. La connectivité à la ville paraît donc pratiquement naturelle. Les « piliers de l’éducation » sont incorporés au complexe. Ils hébergent les salles de cours et portent l’institut. Ils se rejoignent pour se fondre dans la « cité aérienne » qui offre des services et des lieux plus calmes. Le Design Institute comprend ainsi des composantes opérationnelles entre ciel et terre, un complexe typique de Hong Kong.